La croix Camarguaise

croix camargue

En vous baladant en Camargue, sur les portes, devant les églises sur votre paquet de sel, vous l‘avez sûrement déjà vue !

La croix camarguaise fut créée en 1924 à la demande du marquis Folco de Baroncelli, manadier avignonnais. Cette croix ne fut inaugurée que 2 ans après, le 7 juillet 1926 avec de nombreuses personnalités et les amis du marquis. La Croix camarguaise est un élément important de la tradition et de la culture camarguaise, ce symbole représente trois vertus théologales :

La Croix et ses tridents, la foi

La croix qui constitue le haut du symbole de la Camargue représente la foi et la religion mais aussi le ciel. Les branches de cette croix se finissent en trident, l’outil des Gardians. Selon une ancienne anecdote, le croquis original finissait les branches cette croix par des fleurs de lys et non pas par des tridents. Or le maréchal-ferrant Gédéon Barbanson qui forgeât la toute première croix prit la décision de remplacer les lys par les piques du trident du Gardian pour lui donner une apparence plus camarguaise. C’est pour cela que certaines personnes lui donnent le nom de « croix du gardian ».

Le cœur, la charité

Au centre, nous pouvons trouver un cœur qui symbolise la charité et l’amour des traditions. Se trouvant au dessous de la croix qui signifie le ciel, le cœur représente aussi la terre où vivent les habitants de la Camargue.

L’ancre de marine, l’espérance

Le bas de la croix prend l’apparence d’une barque, celle des Saintes Maries échouée aux Saintes Maries de la Mer. Nous pouvons associer l’apparence de cette ancre marine à l’espérance, celle des pêcheurs à ramener du bon poisson mais aussi à l’eau.

Regroupant à la fois : foi, charité et espérance et : ciel, terre et eau, la croix est sans conteste un symbole très fort pour tous ceux qui sont liés à la Camargue.

Tags:   ,

Réagissez à cet article