Les flamants roses, des oiseaux pas comme les autres

flamants roses

Le Flamant rose (Phoenicopterus Roseus) est un oiseau appartenant à la famille des Phoenicopteridés. La couleur de son plumage est rose clair avec des rémiges (plumes au bout des ailes servant à la propulsion) noires. Les pattes sont longues, palmées et entièrement roses. Le bec, rose également avec l’extrémité noire, est recourbé. L’oiseau tend son cou et ses pattes lorsqu’il est dans le ciel. Un flamant rose adulte mesure de 120 à 145 cm et pèse entre 2,5 et 3,5 kg. Son envergure varie entre 140 et 170cm.

Répartition et nidification

Cet oiseau aquatique aime les zones humides comme les marécages, les marais, les lagunes, les lacs ainsi que les zones côtières. Il est rarement observé à l’intérieur des terres. Le flamant rose est considéré comme un oiseau migrateur, mais des populations sédentaires vivent en Camargue, en Andalousie et dans le nord-ouest de l’Afrique. La saison des grandes migrations démarre en automne. Les oiseaux adultes et juvéniles se dirigent vers les pays du pourtour méditerranéen, notamment le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, mais aussi plus à l’est vers la Libye, l’Egypte et la Turquie. Pour se reproduire, les flamants roses construisent leurs nids sur un terrain boueux et humide.

Les nids sont très proches les uns des autres. La zone de nidification constitue une sorte de colonie qui regroupe plusieurs milliers de couples. La femelle pond un seul œuf par an. La couvaison dure de 28 à 31 jours. Après l’éclosion, il faut compter 70 à 75 jours pour que les jeunes puissent prendre leur envol. Cet oiseau se nourrit essentiellement de petits invertébrés, de mollusques et de crustacés. Il peut également consommer des algues, des graines ainsi que du poisson. Le flamant rose se nourrit notamment d’artemia salina, des petits crustacés qui lui donnent sa célèbre couleur.

Le flamant rose en Camargue

En France, le flamant rose est principalement observé en Camargue. Des milliers de couples nichent en effet dans les zones humides de cette région. Les flamants roses s’observent également dans les départements méditerranéens et en Haute-Corse. La population des flamants roses a augmenté significativement en Europe, entre 1970 et 1990, plus particulièrement en Camargue, dans les marécages et marais salants où l’on peut observer également le cheval et le taureau de Camargue.

Mais l’espèce demeure menacée en raison des changements climatiques et de l’activité humaine qui empiète sur son habitat naturel. Pour préserver le flamant rose, il est donc impératif de protéger ses aires de nidification, notamment les zones humides.

Réagissez à cet article